Quels sont les nouveaux métiers en 2021? Une nouvelle donne pour le recrutement

 La pandémie et son corollaire le confinement ont rebattu les cartes des secteurs de l'emploi. Certains secteurs vont devoir se replier et donc licencier alors que d'autres secteurs vont connaître une croissance exponentielle que de nouveaux métiers vont apparaître et nécessiter une vague de recrutement. Focus sur les métiers qui auront le vent en poupe en 2021.

QAPA, la plateforme de recrutement par l'intérim, présente son dernier baromètre des métiers et secteurs qui recruteront activement à partir de janvier 2021. Le recrutement a évolué en raison de la crise sanitaire, des confinements et donc du développement du télétravail et d'innovations technologiques et de la dématérialisation qui se met en place dans de nombreuses entreprises.

Le baromètre, met en exergue les nouvelles fonctions liées au Covid-19 ou au confinement :

  1. infirmier assistant aux bornes de télémédecine,
  2. développeur de solutions home office,
  3. désinfecteur nouvelle génération,
  4. assistant support télétravail
  5. Chief Covid Officer » ou « Chief Digital Transformation Officer »

qui sont dédiés aussi bien aux femmes qu'aux hommes.

Qapa, sur son site détaille le rôle du Chief Covid Officer » ou « Chief Digital Transformation Officer » « sa mission sera d'assurer la sécurité sanitaire des collaborateurs de l'entreprise, aussi bien en présentiel qu'en home office et aussi de former les managers à manager à distance et les collaborateurs à travailler à distance ».

Les métiers supports

Les nouvelles contraintes imposées par la crise sanitaire montrent la place prépondérant du télétravail dans des secteurs comme la comptabilité, les services paie ou le SAV et des métiers d'assistance au télétravail vont émerger. Frileuses à instaurer le télétravail, de nombreuses entreprises l'ont instauré avec le confinement pour maintenir l'activité de leur entreprise.

Pour Stéphanie Delestre, fondatrice et présidente de QAPA, « ces nouveaux métiers vont se développer et naître avec des spécificités liées au télétravail ou aux nouvelles pratiques sanitaires« . Côté sectoriel, « sur la lancée de 2020, le secteur de l'e-commerce va continuer à prendre une place de plus en plus importante sur le marché de l'emploi ainsi que tous les secteurs annexes et liés à cette activité comme la logistique ou le transport ».

Ainsi, les métiers de l'informatique devront réinventer une nouvelle forme de lien social et les managers deviendront la pierre angulaire de l'organisation et de l'implication de salariés.

Avec le confinement, les téléconsultations pour faire face à la pénurie de médecin et l'engorgement des cabinets, les bornes de téléconsultation vont également créer de nouveaux postes d'infirmiers ou de médecins à distance mais aussi d'assistants pour la maintenance et de commerciaux. 

Les métiers boostés par la crise de 2020 

Les métiers qui vont perdre des emplois, selon Darè 

Les métiers qui vont perdre des emplois, selon DarèsL'enquête sur « Les métiers en 2022 » met en lumière les transformations du marché de l'emploi à long terme : si des emplois se créent, d'autres sont détruits. On peut le constater chaque jour avec les licenciements : les ouvriers non qualifiés de la métallurgie, de l'automobile, dans le commerce les caissiers, les secrétaires et le personnel administratif peu qualifié

Dans l'administration publique, les fonctionnaires de catégorie C (la moins élevée) vont perdre des postes : tous les départs en retraite ne seront pas remplacés mais il y aura tout de même des créations de poste adaptées aux évolutions qui sont liées aux évolutions de l'audiovisuel, au webinaire…

Community Management RH : un snack content, et ça ...
Un nouveau réseau destiné aux DRH de l'assurance

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
jeudi 5 août 2021